Présentation

Mission et approche
Équipe RDP a pour mission de contribuer au développement social et à l’amélioration de la qualité de vie de la population de Montréal et de ses environs en offrant des programmes de loisirs et d’intervention sociale.

Les valeurs qui régissent les interventions et les activités d’Équipe RDP sont le plaisir, la santé, la sécurité, le respect, le dynamisme, l’accessibilité, la famille, l’équité, la diversité et la solidarité.

Depuis ses début, Équipe RDP a développé une approche préventive auprès des jeunes à risque du quartier Rivière-des-Prairies dans le but de contrer la délinquance juvénile, la violence, le décrochage scolaire, la toxicomanie. Son action favorise le rapprochement interculturel, l’intégration des communautés ethnoculturelles en sensibilisation et en informant le public en général sur les processus d’aide, d’écoute, d’estime de soi et d’éducation des jeunes. Son approche communautaire intégrée comprend quatre axes d’intervention : intervention de milieu, activités de loisir, activités de réflexion et de sensibilisation et concertation et mobilisation.

Bien enraciné dans sa collectivité, l’action d’Équipe RDP favorise le rapprochement interculturel et l’intégration des communautés ethnoculturelles tout en sensibilisant et en informant le public sur les processus d’aide, d’écoute, d’estime de soi et d’éducation des jeunes.

Historique
C’est en 1990 dans le quartier de Rivière-des-Prairies que la problématique des gangs de rue a commencé à prendre de l’ampleur. Les représentants institutionnels et les habitants du secteur ont rapidement constaté que le problème en était un de fond et exigeait que l’on forme au sein même de la communauté, des leaders positifs capables d’influencer les actions de l’ensemble. Ils ont identifié que le sport était un moyen privilégié d’intervention, particulièrement le basket-ball.

Avec les jeunes adultes significatifs de la communauté haïtienne, ils ont formé l’organisme Équipe RDP. En 1997, l’organisme Équipe RDP a été constitué en OSBL et depuis, ces représentants s’efforcent d’établir les meilleures stratégies d’intervention et des approches novatrices, en partenariat avec les autres intervenants du milieu, pour rassembler les jeunes du quartier de Rivière-des-Prairies et leur offrir des activités adaptées et répondant à leurs intérêts. La problématique était sérieuse et les ressources peu nombreuses.

Les problématiques suivantes ont alors été ciblées chez les jeunes à risque qui étaient en grande majorité d’origine haïtienne :

  • Familles monoparentales (absence du père)
  • Violence (physique, verbal)
  • Victime de préjugé et de discrimination
  • Pauvreté
  • Vente et consommation de drogues
  • Faible estime de soi (dévalorisation)
  • Manque de modèle
  • Non-emploi (désœuvrement)
  • Taux de chômage plus élevé que la moyenne
  • Décrochage scolaire
  • Délinquance et criminalité (gangs de rue)

Par contre, une même passion animait ces jeunes, le basketball (les sports). En peu de temps, l’organisme se structure et la fièvre du basketball envahit tout le quartier à l’intérieur des écoles primaires et de l’école secondaire Jean-Grou. Des équipes se sont constituées et les tournois, les compétitions se sont succédé. Des entraîneurs sont intégrés dans les milieux scolaires comme intervenants jeunesse et adultes signifiants pour les jeunes. L’impact du programme d’encadrement sportif et social mis en œuvre par Équipe RDP est tangible et significatif dans le milieu. Les professeurs notent l’amélioration de la concentration en classe et l’augmentation des résultats scolaires des jeunes à risque de 10 %. Le service de police observe une baisse de la criminalité de 30 %. On ressent une augmentation du sentiment de sécurité dans le secteur de Rivière-des-Prairies.

L’application d’une méthode et d’un même message tant à la maison, qu’à l’école que dans les loisirs, procure, aux yeux des jeunes une cohérence et fait émerger un sentiment de confiance. La canalisation positive du talent des jeunes en les impliquant directement dans l’organisation de leurs activités sportives et sociales, tout en les responsabilisant face à leur réussite scolaire, a su prouver son efficacité.

Malgré ces faits, Équipe RDP a dû suspendre ses activités à 3 reprises au cours des 15 dernières années, soit en  2000, 2002 et 2004.

Les services qu’offrait notre organisme ne cadraient pas avec les programmes de financement gouvernementaux de l’époque. Équipe RDP était trop avant-gardiste selon les dires de divers fonctionnaires. Certains membres du personnel ont accepté de continuer à travailler pour la cause sans rémunération durant plus de 4 mois. À chacun de ces moments, les intervenants faisaient preuve de force de conviction, de résilience et de persévérance.

Les organismes suivants accompagnent alors Équipe RDP durant les périodes difficiles en offrant un soutien financier, des avances de fonds ou du support technique au niveau de la recherche de financement, soit :

  • Ville de Montréal
  • Boscoville 2000
  • École secondaire Jean-Grou
  • CLSC (Pointe-de-l’Île)
  • Service de police de la ville de Montréal
  • La Caisse populaire de Rivière-des-Prairies

Des démarches sérieuses sont entamées auprès de tous les paliers de gouvernement afin que des fonds soient affectés pour soutenir l’organisme et financer des initiatives du même genre. Des programmes sont alors développés et des budgets sont débloqués :

  • À Santé Canada;
  • Au ministère de la Sécurité publique;
  • Au ministère de L’Immigration et des communautés culturelles ;
  • Au ministère de l’Éducation;
  • Et À la ville de Montréal

Avec le soutien de ses partenaires, Équipe RDP avait réussi à influencer les décideurs de la société québécoise afin que des ressources soient attribuées à non seulement à la répression, mais à l’implantation de programmes de prévention ayant pour but l’intégration des jeunes vulnérables et à risque d’adhésion aux gangs de rue.

Équipe RDP a innové et a été un précurseur dans le développement de programmes d’intervention de milieu utilisant comme médium les sports et les loisirs. Plusieurs organismes et communautés se mettent alors à essayer de reproduire les différents aspects du modèle d’intervention d’Équipe RDP.

  • Le projet Horizon (Commission scolaire Pointe-de-l’Île)
  • Le projet Animation de soirée (Boscoville 2000)
  • Le programme de basketball de Saint-Michel (les Monarques)
  • Intervention en milieu scolaire (école Louis-Jospeh-Papineau)
  • Programme de basket Parc-Extension (arrondissement Saint-Michel/Parc-Extension)
  • Agent de concertation (service de police de la ville de Montréal)
  • Programme Je suis bien dans mes baskets (école secondaire Jeanne-Mance)
  • Et la Ligue mini basketball  (Fédération de basketball du Québec)

Équipe RDP est alors sollicité dans toute la province pour sensibiliser, orienter et mobiliser la société face aux besoins des jeunes à risque et défavorisés. L’organisme réalise alors plusieurs conférences et présentations auprès de jeunes, d’intervenants, de scientifiques, de décideurs et de médias. Il est également interpelé comme expert-conseil afin d’accompagner des organismes et des communautés dans la mise en place d’actions préventives.

En 2008, lors des émeutes de Montréal-Nord, Équipe RDP est approché afin de prêter main forte  au SPVM dans le but de prévenir l’aggravation de la crise à Montréal-Nord et le déplacement de celle-ci vers Rivière-des-Prairies.

En 2010, Équipe RDP mobilise les acteurs de la communauté haïtienne afin qu’un centre d’aide et d’informations soit implanté dans le but de soutenir la communauté haïtienne de RDP et de l’est de Montréal touché par le séisme.

Équipe RDP confirme son rôle de mobilisateur et est considéré comme acteur important au niveau du développement social, des jeunes à risque et des familles vulnérables.

En 2011, Équipe RDP prend en charge le programme de loisirs municipaux et le programme de club de vacances de l’arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles pour le secteur RDP. L’organisme devient alors un acteur au service de toute la population de la communauté de RDP. Son action contribue alors à l’amélioration de la qualité de vie et le développement social de tous les citoyens.

Aujourd’hui, plus de 3000 personnes sont touchées par l’action de l’organisme chaque année. Environ 95 personnes travaillent comme salariés ou contractuels pour l’organisme. Il réussit à amasser plus de 1 000 000,00 $ de financement pour réaliser ses différents projets.

Équipe RDP, c’est plus qu’un organisme, c’est un mouvement, c’est une cause, c’est une vision, c’est une grande famille. Équipe RDP, c’est nous tous!

Services offerts

  • Travail de milieu et de rue
  • Service de relation d’aide et d’écoute
  • Service d’accompagnement ou de médiation
  • Activités de loisirs
  • Activités sportives
  • Ateliers de sensibilisation et formation
  • Service de conférences éducatives
  • Animations thématiques
  • Travaux communautaires
  • Encadrement et accompagnement scolaire
  • Service de visite familiale ou de réunion de parents
  • Ateliers de développement de compétences parentales
  • Gestion de projets de concertation

Distinctions et reconnaissances
L’efficacité des approches innovatrices  d’Équipe RDP est reconnue dans la province et au-delà.  De nombreux prix remis à l’organisme et à ses membres témoignent de sa renommée.

  • 1999: Prix du Mérite municipal – section  organisme communautaire. Ministère des affaires municipales
  • 2000-2001: Prix d’excellence du partenariat – organisme communautaire. Service de police de la Ville de Montréal
  • 2001 : Prix François Capois la mort (2001) (Centre haïtien de regroupement et d’intégration à la sécurité canadienne et québécoise « CHRISOCQ »)
  • 2002: Médaille du Jubilé de la Reine Élizabeth II
  • 2007: Citation de reconnaissance du Directeur  Service de police de la Ville de Montréal

De plus, l’organisme est cité par :

  • Le ministère de la Solidarité sociale, comme modèle de la réussite
  • La Ville de Montréal, comme vraie réussite
  • Par la société de criminologie, comme un des projets les plus prometteurs en prévention Gangs de rue
  • Par le Lieutenant gouverneur du Québec, Lise Thibault, comme excellent créneau de communication et de valorisation pour les jeunes
  • Par le Ministère de la Sécurité publique comme un modèle de prévention au niveau de l’adhésion des jeunes au gang de rue
  • Par la ministre de l’Immigration et des communautés culturelles, Mme Lise Thériault, comme exemple stimulant pour d’autres quartiers de Montréal ou d’autres régions du Québec

Équipe

equipe ERDP-page-qui-sommes-nous

  • Pierreson Vaval (directeur)
  • Alexandra Alexandre (adjointe administrative)
  • Josiane Demers (coordonnatrice Programme de loisir)
  • Wendy Dalmacy (assistante, Programme de loisirs)
  • Emmanuel Casséus (coordonnateur du Programme de sports scolaire de l’école secondaire Jean-Grou)
  • Riguerre Antoine (coordonnateur Projet jeunes leaders RDP)
  • Matthieu François (assistant, Projet jeunes leaders RDP)
  • Joubenson Choute (coordonnateur Programme de mini basket-ball)
  • Kingslyne Toussaint (coordonnatrice des communications)
  • Jean-Philippe Joseph (comptable)

Conseil d’administration

  • Jocelyne Simon
  • Malika Slaouti
  • Benoit Faubert
  • Jean O’Malley
  • Mario Aubuchon
  • Alberto Syllion
  • Lorentz Jacques